bandeau Nantes-Histoire

AG

 

 

 

L'Assemblée générale du 3 juin 2019


Chère adhérente, cher adhérent,

 

l'Assemblée générale s'est déroulée le 3 juin dernier au salon Mauduit ; 140 membres de Nantes Histoire d'entre vous y ont participé.
En introduction, Philippe Josserand, Président, a dressé un premier bilan, contrasté, de notre association à l'issue de cet exercice 2018-2019.
Après avoir excusé l’absence de trois des administrateurs, Yann Lignereux, Nathalie Barré et Marie-France Le Strat – toutes deux retenues par des obsèques, dont celles de Marc Grangiens, membre historique de l’Association auquel il a rendu hommage –, il a remercié le Conseil d’administration pour son travail, soulignant combien celui-ci, au cours des mois derniers, avait été intense.
Certaine fatigue s’observe et, malgré la qualité de l’ambiance qui y règne désormais, le Conseil d’administration n’a pas été épargné. Les problèmes familiaux, deuil ou maladie, l’ont fortement éprouvé, pas simplement chez ses membres les plus âgés. Le renouvellement continue de s’opérer bien, mais Philippe Josserand signale qu’après ses trois ans de mandat, qu’il atteindra en octobre 2019, il n’a pas vocation à demeurer Président et que lui-même et Jérôme Wilgaux (secrétaire de l'association) souhaitent abandonner leurs charges à la prochaine Assemblée générale, au mois de juin 2020. Il faudra donc songer à les remplacer et mobiliser pour ce faire les forces vives de l’Association, dans le Conseil d’administration comme en dehors.
Pour Philippe Josserand, l’Association paraît être au milieu du gué. D'un côté, elle fait preuve d’un dynamisme retrouvé. Les partenariats, devenus résiduels au fil des années, ont été multipliés : certains ont été renoués, comme avec le Château des Ducs ; d’autres créés au cours des derniers mois, avec l’Université, l’Université Permanente, Grand Patrimoine de Loire-Atlantique ou le musée d’Arts, avec lequel, à partir de l’automne 2020, seront mis en place des rendez-vous appelés « Peindre l’histoire », spécialement étrennés dans le cadre du festival « Nous autres », le 16 juin prochain. L’opinion des partenaires et, plus généralement, des Nantais sur l’Association est très positive. La meilleure preuve en est offerte par l’évolution de la subvention municipale, qui, dans un contexte budgétaire difficile, est passée en trois ans de 1000 à 3500 euros. Bien sûr, cette augmentation est liée à la volonté de la ville de compenser les coûts du salon Mauduit, dont la location est presque trois fois plus élevée que celle de la salle Bretagne, mais le fait que l’Association puisse disposer d’un tel espace et soit intégrée aux réflexions menées sur Nantes Patrimonia montre clairement la confiance qui lui est faite.
D'un autre côté, le Conseil d’administration, tout à la fois honoré et conscient de cette attente, fait part de sa préoccupation devant le peu d’engagement parfois observé chez les adhérents car, si la structure, de l’extérieur, peut paraître belle, elle lui semble en réalité plus faible et pourrait à court terme être menacée. Le déplacement de la salle Bretagne au salon Mauduit, en février, a entraîné une certaine érosion dans l’assistance que le recul des adhésions, pour l’exercice 2018-2019, avait déjà soulignée. Certes, le peu de communication des années passées a fait que l’Association s’est peu occupée de renouveler ses membres, mais aujourd'hui la chute des effectifs peine à se ralentir et peut inquiéter.
Plus largement, au sein des adhérents, la mobilisation est parfois réduite. Le Président rappelle que la consultation sur les activités de l’Association et le cours public 2019-2020, à l’automne passé, n’a généré qu’une quarantaine de réponses. Celles-ci sont majoritairement positives, mais elles n’émanent que d’un adhérent sur dix. La conférence exceptionnelle de Patrick Barbier, le 29 avril, comme la visite du parc de La Garenne-Lemot, sous la conduite de Pierre Fardel, le 26 mai, ont peiné à trouver leur public (140 auditeurs pour la première, 20 promeneurs pour la seconde). Au vu de la grande qualité de ces deux rendez-vous, on ne peut que le regretter. L’Association doit mobiliser plus et ses adhérents se sentir davantage partie prenante.
Pour assurer dans les années qui viennent la poursuite de nos activités, et plus particulièrement de nos conférences – la mairie ne pouvant nous garantir la disponibilité du Salon Mauduit tous les lundis, d'octobre à mars –, un partenariat a été noué avec l'Université permanente afin de disposer d'un amphithéâtre en centre-ville (au sein du pôle Santé). Le Président espère que ce partenariat, tout en nous permettant de conserver notre totale indépendance d’esprit et de programmation, sera à la source de nouvelles adhésions et, avec le Conseil d’administration, il voit dans le nombre élevé de participants à l’Assemblée générale un signal encourageant. Le thème du cours, lui aussi, devrait être attractif, l’Afrique subsaharienne pouvant peut-être opérer ce qui la Chine fit jadis, et chacun des adhérents est invité à se faire ambassadeur de l’Association.


À l'issue de cette présentation générale, un point est fait sur la composition du Conseil d'administration. Jacques Dupoiron, secrétaire de l'association depuis 2012, a démissionné du bureau au cours de l'exercice 2018-2019 ; à l'issue de cet exercice, Roselyne Flachat et Jean-Yves Pénard, trésorier de l'association depuis 2011, n'ont pas souhaité renouveler leur mandat. Il leur est rendu hommage par les présents.
Quatre nouveaux membres sont proposés :  Pol Quintin, Stélios Moraïtis, qui tous deux siégeaient précédemment comme observateurs, ainsi que Catherine Colombani et Rémi Fabre, invités tous deux à se présenter aux adhérents. Un vote est organisé et ces quatre candidatures sont acceptées à l'unanimité.
En outre, deux membres se sont représentés, Wannie Potajatikul et Jérôme Wilgaux ; leur reconduction a été également approuvée par un vote à l'unanimité.


Jean-Yves Pénard, trésorier, a présenté le compte de résultat financier de l’Association. L'exercice comptable s’est soldé par un excédent de 2 397 €uros, dû principalement à une subvention municipale augmentée pour faire face aux coûts de location, en année pleine, de la nouvelle salle des Salons Mauduit, alors que nous ne l’avons effectivement utilisée que cinq fois.
Une discussion s'engage à l'issue de cette présentation, et la baisse des effectifs au cours des dernières années a été regrettée ; Jean-Yves Pénard remarque que le nombre d'adhérents a atteint son sommet en 2009-2010, lors du cours intitulé "La Chine et nous", et qu'il n'a cessé depuis de régresser, faute sans doute d'une communication suffisante sur nos activités et des difficultés rencontrées pour assurer le renouvellement de nos membres.
Une question est posée sur les conséquences financières d’une éventuelle dissolution de l’Association. Rappelant qu’il préférerait que la structure vive, même si sa continuité ne saurait être garantie, le Président répond que, sur la base des statuts, les actifs seraient alors répartis entre des associations aux buts et aux engagements voisins.
Le résultat financier de l'Association a fait l'objet d'un vote et a été approuvé par les présents dans leur ensemble, à l’exception d’une abstention.


Jérôme Wilgaux, secrétaire, a présenté le rapport d'activité.
Le cours public de cette année 2018-2019, Complots et complotisme dans l'histoire, s'est déroulé salle Bretagne jusqu'en janvier 2019, puis salon Mauduit pour les dernières séances, à partir du mois de février. Le thème de ce 32e cours public nous avait été suggéré l'an dernier par André Loez, et sa programmation avait été mise en œuvre, au sein du Conseil d’administration, par Jacques Dupoiron et Marie-Hélène Santrot. Il s'agissait bien sûr de réagir à l'actualité, du moins telle que les médias nous la donnent à voir, une actualité marquée par la dénonciation tout à la fois de complots et du complotisme ainsi que par la prolifération de fausses informations… et de traiter cette question dans une approche historique nous menant de l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine. Le thème retenu cette année était peut-être un peu trop restreint, de sorte qu'au fil des conférences, une certaine lassitude a pu apparaître. Mais le problème majeur, notamment relevé dans les questionnaires adressés aux adhérents, est le manque de pédagogie de certaines conférences, et le difficile équilibre à trouver entre érudition et accessibilité des connaissances exposées. J. Wilgaux précise que des indications précises sont envoyées aux intervenants, quant à l'histoire et aux attentes de l'Association, et que de nouvelles formes d'intervention pourraient être mises en place, à l'instar du débat qui avait été organisé cette année avec le politiste Julien Giry. La difficulté de mise en œuvre du cycle de conférences est soulignée, les enseignants-chercheurs susceptibles d'intervenir étant fort sollicités par ailleurs.
Une discussion générale s'engage et les interventions reviennent essentiellement sur la qualité des conférences, qui a pu être jugée en baisse par rapport aux années précédentes, et sur leur manque de pédagogie, les intervenants ne se mettant pas toujours à la portée de tous. Il est sans doute difficile à nos conférenciers de répondre à des attentes elles-mêmes hétérogènes, associant expertise et explicitation des enjeux historiques. La vidéoprojection est  considérée comme un plus, qu'il conviendrait de systématiser, de même que la mise à disposition de papiers pour poser des questions à l'issue des conférences.
Les autres activités de l'association au cours de l'exercice 2018-2019 ont également été évoquées à plusieurs reprises, à savoir la conférence musicale proposée par Patrick Barbier, le 29 avril 2019 (“Musique et fêtes à Venise au temps de Vivaldi”), ainsi que la visite du parc de La Garenne-Lemot à Gétigné, le 26 mai 2019.
Le cours 2017-2018, 30 ans d'histoire partagée, est en cours de publication, les articles étant désormais rassemblés et en cours de relecture.
Un vote est organisé et le rapport d'activité est approuvé à l'unanimité.


Julie Ratouit présente ensuite une activité à venir, avec les participations de Nantes-Histoire au festival « Nous Autres », se déroulant à Nantes (Grand T, Château des Ducs de Bretagne, Musée d'Arts et Jardin des Plantes) du 14 au 16 juin 2019. Le thème choisi cette année par Patrick Boucheron est “l’homme-monde”. L’Association est partenaire de la manifestation et plusieurs des membres de son Conseil d’administration, y compris étudiants, ont œuvré au comité de pilotage. Plusieurs membres de l'Association interviendront pour animer des activités ou dans le cadre de conférences, et Julie Ratouit revient plus particulièrement sur « Peindre l'Histoire », des visites commentées d'œuvres du Musée d’Arts, qui se dérouleront le dimanche 16 juin et seront proposées par des étudiants et des adhérents de Nantes-Histoire.
Stanislas Jeannesson, responsable scientifique du 33e cours public de Nantes-Histoire, consacré à l'histoire de l'Afrique subsaharienne, en présente les grandes lignes et souligne la volonté explicite de mettre en valeur des aspects méconnus ou de nouvelles approches de cette histoire, témoignant des dynamiques propres au continent, aujourd’hui comme hier.

Les conditions d'adhésion à Nantes Histoire resteront les mêmes (25 euros pour tous les adhérents non étudiants ; prix libre pour les étudiants).
Pour chaque conférence, il est proposé d’appliquer le tarif suivant :
- gratuit pour nos adhérents et les étudiants de l’Université
- 3 euros pour les adhérents de l’Université Permanente
- 5 euros, comme aujourd’hui, pour les personnes extérieures.  

 

Suite au changement de trésorier, les adhésions seront désormais adressées à
Nantes-Histoire
21 rue Alfred Riom
44100 Nantes
Pour respecter la législation de la loi informatique et liberté et la Réglementation sur la protection des données personnelles l’adhésion devra obligatoirement être accompagnée du bulletin d’adhésion signé.
L'Assemblée générale est clôturée par le Président.

À l'issue de l'Assemblée générale, le Conseil d'administration se réunit et procède à l'élection du bureau, qui associe, autour de Philippe Josserand, Président, Jérôme Wigaux, demeuré secrétaire, Catherine Colombani, devenue trésorière, et Marie-France Le Strat, restée vice-présidente.

Le Conseil d'administration vous souhaite un bon été.

 

 

 

 

Assemblée générale du lundi 28 mai 2018


Chère adhérente, cher adhérent,

L'exercice 2017 - 2018 se termine ; le moment est venu de vous communiquer quelques informations sur la vie de l'Association.
L'assemblée générale s'est déroulée le 28 mai dernier salle Bretagne ; 160 d'entre vous y ont participé.


En introduction, Irène Gillardot, de la direction du Patrimoine et de l'Archéologie, nous a présenté la plate-forme collaborative lancée par la mairie de Nantes sur le patrimoine nantais (géographie, architecture et urbanisme, société, culture et vie quotidienne et événements). Le site s'appuiera sur la richesse des fonds des archives de Nantes et sur une programmation d'ateliers animés par les équipes des archives et de la Direction du Patrimoine et de l'Archéologie. Ce site a vocation à s'ouvrir à la contribution à travers des initiatives individuelles et collectives. Les contenus de la contribution seront modérés avant publication. Nantes Histoire et ses adhérents pourront y trouver toute leur place.
Jean Yves Pénard, trésorier, a présenté le compte de résultat financier de l’Association. Il s’est soldé par un excédent de 210 €uros, soit un équilibre quasi parfait malgré la tenue de deux conférences supplémentaires et grâce à une légère augmentation de la subvention municipale.
Philippe Josserand, Président, Jacques Dupoiron, secrétaire et Jérôme Wilgaux, ont présenté le rapport d’activité.


Le cours public, 30 ans d'Histoire partagée,répondait à trois objectifs principaux :
- célébrer les tente ans de l'association et ainsi nous inspirer d'un grand nombre de thématiques abordées au cours des années précédentes ;
- rendre compte des recherches historiques au cours des dernières années
- rendre compte des évolutions récentes de notre société.
Ces objectifs étaient ambitieux et nous avons souhaité publier ce cycle de conférence, ce qui est en cours.
Quel bilan faisons nous ?
Premier constat : ces trois objectifs ont pu rendre le programme moins homogène que ceux proposés précédemment.
Second constat : le second objectif a le plus intéressé nos intervenants aux dépens souvent du troisième qui, dans notre esprit, y était clairement associé. En conséquence, des conférences d'une grande qualité furent parfois trop académiques par rapport à nos attentes. Les nombreuses questions ont toutefois permis de riches débats.
Nous avons cette année célébré, le 12 février, le centenaire du premier concert de Jazz à Nantes avec une conférence-concert de Philippe Hervouet et Jean-Philippe Vidal et son orchestre « Côte-Ouest Jazz Quintet ». Les 450 participants, dont 150 adhérents de notre association, ont pris un énorme plaisir à revivre ces cent années de jazz à Nantes. Ce fut une bonne occasion de faire connaître notre association.
Nous avons eu le plaisir de recevoir à nouveau Patrick Boucheron le 15 avril pour un débat autour de son ouvrage : Histoire mondiale de la France. Quatre textes du livre avaient été retenus :
- 23000 av JC   L'homme se donne un visage de femme, François Bon
- 719  L'Afrique frappe à la porte du pays des francs, François-Xavier Fauvelle
- 1539  L'empire du français, Patrick Boucheron
- 1962   Le crépuscule de l'Algérie française à Jérusalem, Vincent Lemire


Le site web, www.nantes-histoire.org a connu cette saison quelques soucis de maintenance.  Il a été refondu et notre adresse mail a du être modifiée. Vous pouvez désormais nous contacter sur : courriel@nantes-histoire.org . Nous vous conseillons de le consulter régulièrement.


Aspects pratiques
Nous remercions Jean-Pierre Albouy, Patrick Brunet, Claude Alessandrin qui ont assumé l'installation technique de la salle Bretagne pour l'organisation des conférences.
Nos cours se dérouleront salle Bretagne jusqu'à la fin décembre 2018. Début 2019 nous inaugurerons la nouvelle salle des Salons Mauduit, rue Désiré Colombe
Jacques Dupoiron a enfin présenté le programme des cours pour la saison 2018 / 2019. Il portera sur le thème :  Complot et complotisme dans l'Histoire . Les plus curieux pourront consulter la liste des thèmes retenus et  des conférenciers sur notre site.


Le programme des seize conférences sera transmis à tous, par courrier, avec votre carte d'adhérent en première quinzaine de septembre.
L'Assemblée Générale a enfin procédé au renouvellement du tiers sortant du Conseil d'administration. Michel Kervarec n’a pas souhaité renouveler son mandat. Didier Boureille et Claudie Gouan se sont également retiré.e.s du bureau. Roselyne Flachat, Marie-France Le Strat et Jean-Yves Pénard se sont représenté.e.s ; Marie-Joëlle Ebtinger,  Julie Ratouit, Yann Lignereux et Stéphane Jeannesson  ont intégré le conseil d'administration. Stélios Moraïtis et de Pol Quintin, étudiants, siègeront comme observateurs.


Le Conseil d'administration de juin 2018  procédera à sa réorganisation et à l’élection du bureau.


Le CA a reconduit le montant de l'adhésion qui reste fixé à 25 €.
Vous pouvez adhérer au moyen du bulletin joint, en cliquant ici. Les adhésions seront prises dans l'ordre d'arrivée des courriers.

Le Conseil d'administration vous souhaite un bon été.

 

 

 

 

Assemblée générale du 29 mai 2017

 

L'exercice 2016-2017 se termine ; le moment est venu de vous communiquer quelques informations sur la vie de l'Association.

 

L'assemblée générale s'est déroulée le 29 mai dernier salle Bretagne ; 160 d'entre vous y ont participé.

 

Jean-Yves Pénard, trésorier, a présenté le compte de résultat financier de l'Association pour cette saison 2016-2017. Il s'est soldé par un excédent de 1308 €, suite logique du rattrapage effectué sur le montant de la cotisation, après des déficits moyens de 2252 € sur les 7 dernières années. Quelques dépenses d'équipement ( micro-cravate notamment et réfection de notre site ) ont été compensées par l'absence de surcoûts dus à des sorties.

 

Philippe Josserand, Président, Jacques Dupoiron, secrétaire et Colette Le Lay, ont présenté le rapport d'activité.

 

Le cours public, Quand le livre fait l'Histoire, a connu un réel succès avec une salle quasiment complète pour l'ensemble des conférences. les cours ont été globalement satisfaisants avec des perceptions variables selon les adhérents.

 

Nous avons investi en fin de saison dans un micro cravate. Le résultat en terme de qualité d'écoute semble probant.

Ces cours ont été mis en place sur la base d'un strict bénévolat, tant de la part des administrateurs que des intervenants extérieurs.

 

Comme une suite à notre thème de conférences, Colette Le Lay a organisé le dimanche 14 mai une "Balade sur les pas de Julien Gracq" ; 88 personnes y ont participé.

 

Nous poursuivons également notre collaboration avec le Centre d'Histoire du Travail au travers du soutien à l'édition du "Peuple d'Hélène Cayeux" qui paraitra fin 2017. Les adhérents peuvent bénéficier des prix de la souscription.

 

Le site web, www.nantes-histoire.org a connu cette saison quelques soucis de maintenance. Il a retrouvé fin mai 2017 son rôle de support d'information de notre Association.

 

Jérôme Wilgaux a présenté le programme des cours pour la saison 2017/2018.

Le thème, Nantes-Histoire : 30 ans d'histoire partagée, sera un clin-d'oeil aux trente ans de l'association.

 

Trente ans après cette fondation s'impose assurément, aujourd'hui comme hier, la nécessité de faire partager une histoire citoyenne, une histoire tout autant savante que critique, répondant autant qu'il est possible aux questionnements contemporains. Nous le ferons en reprenant un certain nombre de thèmes traités au cours de ces trente années pour échanger avec des historiens qui, au cours de ces dernières décennies, n'ont cessé de s'interroger sur leurs propres pratiques, de renouveler leurs méthodes, leurs approches, leurs interprétations, n'hésitant plus à révéler leurs doutes et la fragilité de leurs savoirs.

Notre souhait, en dressant un bilan des évolutions récentes des recherches historiques, des pratiques et des interprétations est de montrer comment ces évolutions peuvent entrer en résonance avec nos propres préoccupations au sein d'une association comme Nantes-Histoire et nous permettre ainsi de mieux questionner notre présent, de mieux penser notre futur.

 

Pour fêter le centenaire du premier concert de Jazz à Nantes et en Europe, nous organiserons le 12 février 2018 à l'amphithéatre Kernéis, une conférence-concert avec Jean-Philippe Vidal et son orchestre "Côte-Ouest Jazz Quintet" ainsi qu'avec Gwenaëlle Le Dreff, collaboration Université permanente.

 

L'Assemblée générale a également procédé au renouvellement du tiers sortant du Conseil d'administrationColette Le Lay n'a pas souhaité renouveler son mandat. Gwenaël Guillaume, pris par ses occupations professionnelles, a également demandé à se retirer du bureau. Ils sont, tous deux, chaleureusement remerciés . Marie-Hélène Santrot et Claudie Gouan ont été élues pour les remplacer.

 

Le Conseil d'administration de juin 2017 procédera à l'élection du bureau.

 

Le Conseil d'administration a reconduit le montant de l'adhésion qui reste fixé à 25 €

 

Vous pouvez adhérer au moyen du bulletin joint à la rubrique "année en cours"

Les adhésions sont prises dans l'ordre d'arrivée des courriers.

 

Le Conseil d'aministration vous souhaite un bon été.

 

 

 

 

 

 

Assemblée générale du 1er juin 2015

Images du travail Xavier Nerrière

Salle Bretagne, devant 154 d'entre nous, le rapport financier présenté par Jean-Yves Pénard a été adopté à l'unanimité.

Le rapport d'activité présenté par notre président Gwenaël Guillaume a lui aussi été adopté à l'unanimité. Le thème des cours publics "Hommes et migrations : des mouvements au coeur de l'histoire" a été commenté avec quelques exemples.

 

L'assemblée à procédé au renouvellement des administrateurs , Samuel Guicheteau a souhaité se retirer, Didier Boureille s'est présenté, il a été élu ainsi que les administrateurs sortants. (Marie-France Le Strat, Roselyne Flachat, Jean-Yves Pénard et Michel Kervarec)

 

L'association à participé à l'édition du livre de Xavier Nerrière Images du Travail en collaboration avec le CHT.

 

Le conseil d'administration du 22 juin a élu le bureau de l'association :

 

Président

Gwenaël Guillaume

Vice Présidente

Roselyne Flachat

 

Secrétaire

Jacques Dupoiron

Secrétaire Adjoint

Marie-France Le Strat

 

Trésorier

Jean Yves Pénard

Trésorier Adjoint

Jean Luc Hervy

 

 


Assemblée générale 25 mai 2014

 

L'assemblée générale s'est déroulée le 25 mai dernier salle Bretagne ; 149 d'entre vous y ont participé.

Jean Yves Pénard, trésorier, a présenté le compte de résultat financier de l’association pour cette saison 2013 – 2014. Il s’est soldé par un léger déficit dû à la réédition de la plaquette de présentation de Nantes Histoire.

Gwenaël Guillaume, président, a, quant à lui, présenté le rapport d’activité. Le cours public, Vivre avec l’histoire : Le patrimoine entre charges, bonheur et héritage, a connu un réel succès avec une salle quasiment complète pour l'ensemble des conférences et une fréquentation en augmentation tant en adhérents qu’en auditeurs ponctuels. Les interventions ont été très différentes, et, comme tous les ans, certaines ont plus séduit que d’autres.

Le problème récurrent du chauffage a enfin trouvé un début de solution après intervention d’un interlocuteur qualifié.

L'association a organisé plusieurs autres activités : visite de l’expo du musée du château, conférence avec la revue Place Publique, visite du quartier Zola, parcours autour de la Première guerre mondiale, rallye autour du patrimoine nantais.

Tous ces cours et activités ont été mis en place sur la base d'un strict bénévolat, tant de la part des administrateurs que des intervenants extérieurs.

Le site web, www.nantes-histoire.org régulièrement mis à jour , a permis une diffusion régulière des informations sur les diverses actions de l'association.
Pour la saison 2014 / 2015, nous achevons la mise au point de seize cours publics qui se dérouleront entre octobre 2014 et mars 2015 sur le thème : La légende française.

L'assemblée générale a également procédé au renouvellement du tiers sortant du Conseil d'administration. Sur les quatre administrateurs sortants, deux se sont représentés : Nathalie Barré et Jean Pierre Lethuillier.

Alain Bergerat et Alain Croix, membres fondateurs de l’association, ne se représentaient pas.

Colette Le Lay et Philippe Josserand se sont portés candidats. Tous les candidats ont été élus.

 

Le Conseil d'administration du 5 juin 2014 a procédé à l’élection du bureau :

 

Président

Gwenaël Guillaume

Vice Président

Marie France Le Strat

 
 

Secrétaire

Jacques Dupoiron

Secrétaire Adjoint

RoselyneFlachat

 
 

Trésorier

Jean Yves Pénard

Trésorier Adjoint

Jean Luc Hervy

 

L'assemblée générale a reconduit le montant de l'adhésion qui reste symboliquement fixé à 15 €. Les adhésions seront prises dans l'ordre d'arrivée des courriers.

L'adresse postale et officielle de Nantes-Histoire est fixée : 31 rue de la Chézine 44100 Nantes.

 

 

Assemblée générale 2013

 

De nombreux adhérents étaient présents le 27 mai 2013 dans la salle Bretagne.

 

Assemblée générale 27 mai 2013

 

 

Les rapports financier et moral ont été votés à l'unanimité.

Le thème du cours public a été dévoilé.

 

 

Assemblée Générale 2012

Ordre du jour :

- Rapport Moral : voté

- Rapport financier : voté

- Thème des cours publics 2012/2013 : "Conquêtes sociales et démocratiques"

- Renouvellement du conseil d'administration :

Nous souhaitons la bienvenue aux trois nouveaux administrateurs élus :

Jean-Pierre Lethuillier, Nathalie Barré, Jacques Dupoiron

Jean-Pierre LETHUILLIER, Nathalie BARRÉ, Jacques DUPOIRON

 

Le conseil d'adminstration du 18 juin à élu :

Président : Gwenaêl Guillaume, Vice-présidente : Roselyne Flachat.

Secrétaire : Jacques Dupoiron, Adjoint : Gilbert Fournier.

Trésorier : Jean-Yves Pénard, Adjoint : Jean-Luc Hervy.

Administrateurs : Nathalie Barré, Jean-Pierre Lethuillier, Alain Bergerat, Alain Croix, Samuel Guicheteau, Michel Kervarec, Marie-France Le Strat.

 

Assemblée Générale 2011

L’assemblée générale de Nantes-Histoire s’est tenue le lundi 30 mai 2011, salle Bretagne à Nantes, en présence de 160 personnes.

Après l’exposé du bilan financier, établi au titre de l’année civile 2010, par Catherine Pomeyrols trésorière, Gwenaël Guillaume, président de l’association, a présenté le rapport d’activité pour 2010-2011.

Le cours public intitulé Quand les images font l’histoire a rencontré un réel succès. Si, dans un premier temps, il nous a fallu suspendre les adhésions en raison de la capacité limitée de la salle Bretagne (410 places), nous avons pu, par la suite, permettre à tous ceux qui le demandaient d’adhérer à l’Association.

Nantes-Histoire a renoué avec les sorties à thèmes au cours du printemps, l’une sur les Iles de Loire, l’autre sur les Tombes de mémoire liées à l’histoire de la Révolution dans les environs de Châteaubriant et La Guerche. Un parcours de mémoire a aussi été proposé le 22 mai sur le thème Collaboration et Résistance à Nantes.

Pour 2011-2012, le programme du cours public s’intitulera Quand les chansons font l’histoire. Il est en cours d’élaboration, 16 conférences sont prévues.

A l’issue de la présentation de ce projet, l’assemblée générale a procédé à l’élection du tiers sortant du Conseil d’administration. Catherine Pomeyrols, trésorière, ne se représentait pas. Les trois autres membres sortants ont été reconduits et Marie Noëlle Gravouil a été élue.

Assemblée Générale 2010

Rapport financier

Adopté

Rapport moral

Adopté

 

Renouvellement du tiers sortant du conseil d'administration

Les six candidats ont été élus à l'unanimité, le conseil d'administration se compose de : Alain Bergerat, Alain Croix, Roselyne Flachat, Gilbert Fournier, Jean-Michel Gravouil, Samuel Guicheteau, Gwénaël Guillaume, Jean-Luc Hervy, Michel Kervarec, Jean-Yves Pénard, Marie-France Le Strat, Catherine Pomeyrols.

Le conseil d'administration du 14 juin à désigné le bureau : Président : Gwénaël Guillaume, Vice-Président : Alain Bergerat, Secrétaire : Jean-Michel Gravouil, Secrétaire-Adjoint : Gilbert Fournier, Trésorière : Catherine Pomeyrols, Trésorier-Adjoint : Jean-Yves Pénard.

Adhésion

Le montant de l'adhésion reste à 15 €.

Le nouveau président

photo du nouveau président

 

Gwenaël Guillaume, membre du Conseil d’Administration depuis 4 ans, a été élu à l’unanimité lors de la réunion du 11 juin 2009.

Né à Nantes en 1966, il y fait toutes ses études. En 2000, il obtient un doctorat d’histoire médiévale pour sa thèse : « les Rieux, une famille de la haute noblesse bretonne aux XIVe et XVe siècles ».

Ayant exercé dans différents établissements de l’académie (collèges et lycées) depuis 1991, il est actuellement en poste au lycée Nicolas Appert d’Orvault.

 

Lors de cette réunion ont aussi été élus :

Alain Bergerat : Vice-Président,

Catherine Pomeyrols : Trésorière,

Jean-Michel Gravouil : Secrétaire,

Gilbert Fournier : Secrétaire-Adjoint.

 

 

Compte-rendu simplifié de l'assemblée générale du 18 mai 2009

- Salle Bretagne.

L’Assemblée générale a réuni 97 adhérents plus les administrateurs présents. Elle a commencé avec un léger retard dû à l’ouverture tardive de la salle (une fois de plus il a fallu intervenir auprès des services de la Ville) et on déplore (à nouveau) le non fonctionnement des micros pendant la première heure le temps qu’un technicien se déplace et intervienne.

1. Rapport financier présenté par Catherine Pomeyrols, trésorière :

Après quelques demandes de précisions de la part d’adhérents, le rapport financier est adopté à l’unanimité moins 1 abstention.

2. Rapport d’activités présenté par Alain Croix, président :

Le cours public nous semble plus inégal en qualité que ceux des années précédentes. Il s’inscrivait dans le rôle d’une association d’histoire citoyenne : aider chacun à réfléchir à notre présent… et à notre avenir. Nous avons été confronté matériellement à un problème devenu insupportable, celui de l’état de la salle Bretagne qui ne sera pas réglé par la Ville dans un avenir prévisible...

Le café-histoire a eu lieu au café Le Flesselles. C’est une initiative nouvelle, conçue dans le souci de toujours répondre aux attentes de publics divers...

L’atelier d’histoire réunit 31 personnes sur le thème des Femmes au travail. La première année a consisté à repérer et dépouiller la quasi-totalité des archives accessibles.

Vote du rapport d’activités : Le rapport est adopté à l’unanimité.

3. Renouvellement du Conseil d’administration : Il y a cinq postes à pourvoir, sont candidats : Alain Croix, Dominique Le Page, Michel Kervarec, Laurent Jalabert, Marie-France Le Strat. Les 5 candidats sont élus à l’unanimité.

Le conseil d'Adminstration est donc composé d'Alain Bergerat, Alain Croix, Gilbert Fournier, Jean-Michel Gravouil, Samuel Guicheteau, Gwénaël Guillaume, Jean-Luc Hervy, Laurent Jalabert, Michel Kervarec, Dominique Le Page, Marie-France Le Strat, Catherine Pomeyrols. Il élira le bureau qui dirigera l'association pour l'année 2009/2010. Alain Croix, président sortant, informant qu'il ne postulera pas à la présidence de l'association car il estime une relève nécessaire.

Le cours public sera assuré par trois intervenants : Alain Croix, Vincent Joly, Roland Depierre, et un dernier intervenant Chinois (parfaitement francophone). Il se déroulera du 5 octobre au 8 mars dans un nouveau lieu.

Les projets Forum, Rallye, à l'étude, seront mis en place selon les ressources disponibles.

L’atelier « Femmes au travail » sous la direction d’Alain Croix continue de manière très positive, la seconde année est consacrée à la synthèse des recherches, la collecte de témoignages et d’objets. L’exposition aura lieu en 2012.

Le montant de la cotisation reste stable et symbolique : 15 €.